Rechercher
  • Sonia Raynaud

Le champ des possibles

Depuis que j'ai quitté la Normandie, un champ des possibles s'est ouvert à moi.

Alors que tout était étriqué avant mon départ, ce choix est venu ouvrir une porte inconnue.

Pendant ces 4 derniers mois, j'ai découvert différents lieux qui m'appelaient.

J'ai alors remarqué qu'à chacun de mes passages dans ces différentes régions françaises, je pouvais télécharger des informations auxquelles je n'avais pas accès. Un appel fort dans ces lieux, et je faisais face à des révélations inattendues, trouvais des idées.

Je me rends compte alors que cet appel au mouvement, au voyage, au nomadisme, à l'itinérance, m'est actuellement nécessaire pour avancer.

J'ai voulu "forcer" les choses, et vouloir trouver absolument un lieu de vie qui me convienne. "Me poser..."

Même si je savais au fond de moi, que ce n'était pas mon envie. Je n'arrivais à me projeter nulle part ! Mais vous savez, on est vite rattrapé par les "il faut que".

Et la vie s'est bien chargée de me le faire comprendre !

Alors j'accepte, et j'assume cette période où le mouvement et le voyage sont mes meilleurs alliés.

Ils me permettent de créer, écrire, travailler, marcher de longues heures, découvrir des lieux, rencontrer, faire des concerts...et beaucoup d'autres choses.

M'autoriser à être, c'est à dire multiple. Une pianiste, et pas que, aimant naviguer dans des univers différents.

Une personne caméléon, à l'aise aussi bien dans des lieux chics, que sur le haut d'une montagne.


Suivre ce chemin n'est pas simple tous les jours et peut parfois venir me bousculer.

Mais je sais aussi que aller à contre-courant est pire.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout